Concert Classique

Grand concert de musique classique au village de Saint Etienne de Tinée  avec Olivier GARDON, Frédéric AUDIBERT et Olivier CHARLIER.

OLIVIER GARDON
Originaire de Nice, fait ses études au Conservatoire de Paris et remporte six grands Prix internationaux dont le Grand Prix Marguerite Long et Prix Reine Elisabeth de Belgique.
Ses concerts le conduisent alors dans la plupart des capitales (Londres, New York, Berlin, Rome, Tokyo,Séoul, Sydney,) en soliste avec le London Symphony Orchestra , le Mozarteum
de Salzburg, le Philharmonique de Radio-France, le Sofia Philharmonic Orchestra, l’orchestre de chambre de Prague , de Stuttgart, Busan Philharmonic Orchestra, Orchestre
Philharmonique de Strasbourg, Orchestre National de Lille , d’Ile de France …
Il joue sous la direction de Karl Münchinger, Ferdinand Leitner, Pierre Dervaux, Uri Segal , Theodor Guschlbauer, Serge Baudo, Jean-Claude Casadesus, Laurent Petitgérard …

Olivier Gardon est l’invité de grands festivals internationaux : Printemps de Prague, Festival de Bucarest, Busan Music Festival, Festival des Flandres, Fêtes Musicales de Touraine, Festival de Montpellier, St-Denis, Chopin de Paris, Fêtes musicales de Nohant, Lille, Sceaux, Midem Classique …
Professeur à la Hochschule de Hanovre et à La Schola Cantorum, il est invité à donner des masterclass dans de nombreuses Académies Internationales : Mozarteum de Salzburg,Kyoto,
Leipzig, Bowdoin (USA), Busan (Corée du Sud), Villecroze et Universités (Yonsei University Seoul, Toho School Tokyo, Hochschule für Musik Leipzig. Juré de Concours Internationaux : Marguerite Long, Epinal, Cincinnati Master Competition, Tbilissi, Valencia, Panama, Olivier Gardon a enregistré divers CD consacrés à
Beethoven, Brahms,Schumann, Liszt, Moussorgski, L. Vierne … et obtient le Prix Spécial de la Nouvelle Académie du disque français pour l intégrale de la musique de chambre de C.V.
Alkan ( D.S. Kang, Y. Chiffoleau).

Olivier CHARLIER
Olivier Charlier, la maturité rayonnante, compte assurément parmi les grands violonistes d’aujourd’hui. S’il conquiert immédiatement le public, c’est le plus naturellement du monde,
sans effet, par la grâce d’un violon pur et fruité. D’une remarquable précocité, il entre au Conservatoire National de Paris à 10 ans  et reçoit, encore adolescent, le soutien de « parrains » aussi illustres que Nadia Boulanger, Yehudi Menuhin et Henryk Szeryng. Suit une impressionnante série de récompenses internationales (Concours de Munich, Montréal, Sibelius, Jacques Thibaud, Indianapolis, Young Concert Artists New York…). Le succès ne se fait pas attendre et très vite tous les orchestres parisiens, régionaux et de grandes
formations internationales invitent le jeune soliste: Orchestre National de France, Pittsburg Symphony, Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, London Philharmonic…À New York ou
Tokyo, à Amsterdam ou à Sydney, on acclame ce rare cocktail d’un jeu racé, enflammé mais jamais ostentatoire, allié à une exigence stylistique jamais prise en défaut qu’il met au service
de tous les grands concertos du répertoire. Nombreux sont les festivals où il se produit avec des partenaires choisis, au premier rang
desquels Brigitte Engerer. Il est également « passeur comme il aime à le dire – auprès des jeunes générations.

Frédéric AUIBERT, violoncelliste
Frédéric Audibert est l’un des très rares violoncellistes à être aussi à l’aise dans le répertoire romantique et contemporain que dans le répertoire baroque et classique sur instruments anciens.
Il fait ses débuts à 17 ans dans la grande salle de l’UNESCO à Paris. Premier prix de violoncelle du Conservatoire national supérieur de musique de Paris, il se distingue en finale
et demi-finale des concours internationaux. En 1992, Lord Yehudi Menuhin le nomme lauréat de son association  Music Now France et l’encourage à poursuivre une carrière de
soliste. Il se produit depuis dans les grands concertos : Haydn, Boccherini, K.P.E Bach, Saint-Saëns, Bruch, Brahms, Tchaïkovski, Chostakovitch, Lalo, Dvorak, Honegger… avec
l'orchestre Brixi de Prague, les Solistes tchèques, l’orchestre symphonique de Brno, l’orchestre symphonique de la Garde républicaine, l'orchestre philharmonique de Nice, l’orchestre de Cannes-Paca…
Soliste en résidence de la fondation Sophia Antipolis, il a donné concerts et master classes dans les principaux pays européens, au Canada, en Polynésie, en Israël, à Moscou, au Congo
Brazaville, RD Congo Kinshasa, au Maroc, à Taïwan, au Japon, en Turquie et dans les grandes salles françaises : Gaveau à Paris, Palais des festivals à Cannes, Abbaye de
Fontfroide, Opéra de Nice, Flâneries musicales à Reims… Personnellement félicité par Mstislav Rostropovitch pour ses qualités de Konzertmeister lors d'un concert avec l’orchestre
de Bretagne, il se rendra avec lui à Moscou et Bakou pour des échanges culturels. Frédéric Audibert est depuis 2006 violoncelle solo de la Chambre Philharmonique-Emmanuel Krivine.
Frédéric Audibert s'intéresse très tôt aux instruments historiques et au répertoire baroque : il joue sur instrument d'époque les concertos de Vivaldi, K.P.E Bach, et participe à plusieurs
enregistrements (Diapason d'Or, Choc de la Musique, Grand Prix du disque). Frédéric Audibert a été élevé au titre de chevalier dans l'Ordre du mérite culturel par le prince Albert II
de Monaco. Frédéric Audibert joue actuellement le violoncelle de Maud Tortelier, un instrument italien d'Alessandro Gagliano et un violoncelle de Philippo Cordano de 1774 avec
des cordes en boyaux.

Dans l’église du village à 21 heures

Entrée libre.


L'événement est terminé.

Date

mar 16 Août 2022

Heure

21h00 - 22h30

Lieu

Saint Etienne de Tinée

Date

mar 16 Août 2022

Heure

21h00 - 22h30

Lieu

Saint Etienne de Tinée

Grand concert de musique classique au village de Saint Etienne de Tinée  avec Olivier GARDON, Frédéric AUDIBERT et Olivier CHARLIER.

OLIVIER GARDON
Originaire de Nice, fait ses études au Conservatoire de Paris et remporte six grands Prix internationaux dont le Grand Prix Marguerite Long et Prix Reine Elisabeth de Belgique.
Ses concerts le conduisent alors dans la plupart des capitales (Londres, New York, Berlin, Rome, Tokyo,Séoul, Sydney,) en soliste avec le London Symphony Orchestra , le Mozarteum
de Salzburg, le Philharmonique de Radio-France, le Sofia Philharmonic Orchestra, l’orchestre de chambre de Prague , de Stuttgart, Busan Philharmonic Orchestra, Orchestre
Philharmonique de Strasbourg, Orchestre National de Lille , d’Ile de France …
Il joue sous la direction de Karl Münchinger, Ferdinand Leitner, Pierre Dervaux, Uri Segal , Theodor Guschlbauer, Serge Baudo, Jean-Claude Casadesus, Laurent Petitgérard …

Olivier Gardon est l’invité de grands festivals internationaux : Printemps de Prague, Festival de Bucarest, Busan Music Festival, Festival des Flandres, Fêtes Musicales de Touraine, Festival de Montpellier, St-Denis, Chopin de Paris, Fêtes musicales de Nohant, Lille, Sceaux, Midem Classique …
Professeur à la Hochschule de Hanovre et à La Schola Cantorum, il est invité à donner des masterclass dans de nombreuses Académies Internationales : Mozarteum de Salzburg,Kyoto,
Leipzig, Bowdoin (USA), Busan (Corée du Sud), Villecroze et Universités (Yonsei University Seoul, Toho School Tokyo, Hochschule für Musik Leipzig. Juré de Concours Internationaux : Marguerite Long, Epinal, Cincinnati Master Competition, Tbilissi, Valencia, Panama, Olivier Gardon a enregistré divers CD consacrés à
Beethoven, Brahms,Schumann, Liszt, Moussorgski, L. Vierne … et obtient le Prix Spécial de la Nouvelle Académie du disque français pour l intégrale de la musique de chambre de C.V.
Alkan ( D.S. Kang, Y. Chiffoleau).

Olivier CHARLIER
Olivier Charlier, la maturité rayonnante, compte assurément parmi les grands violonistes d’aujourd’hui. S’il conquiert immédiatement le public, c’est le plus naturellement du monde,
sans effet, par la grâce d’un violon pur et fruité. D’une remarquable précocité, il entre au Conservatoire National de Paris à 10 ans  et reçoit, encore adolescent, le soutien de « parrains » aussi illustres que Nadia Boulanger, Yehudi Menuhin et Henryk Szeryng. Suit une impressionnante série de récompenses internationales (Concours de Munich, Montréal, Sibelius, Jacques Thibaud, Indianapolis, Young Concert Artists New York…). Le succès ne se fait pas attendre et très vite tous les orchestres parisiens, régionaux et de grandes
formations internationales invitent le jeune soliste: Orchestre National de France, Pittsburg Symphony, Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, London Philharmonic…À New York ou
Tokyo, à Amsterdam ou à Sydney, on acclame ce rare cocktail d’un jeu racé, enflammé mais jamais ostentatoire, allié à une exigence stylistique jamais prise en défaut qu’il met au service
de tous les grands concertos du répertoire. Nombreux sont les festivals où il se produit avec des partenaires choisis, au premier rang
desquels Brigitte Engerer. Il est également « passeur comme il aime à le dire – auprès des jeunes générations.

Frédéric AUIBERT, violoncelliste
Frédéric Audibert est l’un des très rares violoncellistes à être aussi à l’aise dans le répertoire romantique et contemporain que dans le répertoire baroque et classique sur instruments anciens.
Il fait ses débuts à 17 ans dans la grande salle de l’UNESCO à Paris. Premier prix de violoncelle du Conservatoire national supérieur de musique de Paris, il se distingue en finale
et demi-finale des concours internationaux. En 1992, Lord Yehudi Menuhin le nomme lauréat de son association  Music Now France et l’encourage à poursuivre une carrière de
soliste. Il se produit depuis dans les grands concertos : Haydn, Boccherini, K.P.E Bach, Saint-Saëns, Bruch, Brahms, Tchaïkovski, Chostakovitch, Lalo, Dvorak, Honegger… avec
l'orchestre Brixi de Prague, les Solistes tchèques, l’orchestre symphonique de Brno, l’orchestre symphonique de la Garde républicaine, l'orchestre philharmonique de Nice, l’orchestre de Cannes-Paca…
Soliste en résidence de la fondation Sophia Antipolis, il a donné concerts et master classes dans les principaux pays européens, au Canada, en Polynésie, en Israël, à Moscou, au Congo
Brazaville, RD Congo Kinshasa, au Maroc, à Taïwan, au Japon, en Turquie et dans les grandes salles françaises : Gaveau à Paris, Palais des festivals à Cannes, Abbaye de
Fontfroide, Opéra de Nice, Flâneries musicales à Reims… Personnellement félicité par Mstislav Rostropovitch pour ses qualités de Konzertmeister lors d'un concert avec l’orchestre
de Bretagne, il se rendra avec lui à Moscou et Bakou pour des échanges culturels. Frédéric Audibert est depuis 2006 violoncelle solo de la Chambre Philharmonique-Emmanuel Krivine.
Frédéric Audibert s'intéresse très tôt aux instruments historiques et au répertoire baroque : il joue sur instrument d'époque les concertos de Vivaldi, K.P.E Bach, et participe à plusieurs
enregistrements (Diapason d'Or, Choc de la Musique, Grand Prix du disque). Frédéric Audibert a été élevé au titre de chevalier dans l'Ordre du mérite culturel par le prince Albert II
de Monaco. Frédéric Audibert joue actuellement le violoncelle de Maud Tortelier, un instrument italien d'Alessandro Gagliano et un violoncelle de Philippo Cordano de 1774 avec
des cordes en boyaux.

Dans l’église du village à 21 heures

Entrée libre.


CARTE CIMES DU MERCANTOUR

Cet hiver, le forfait, c'est dans la poche! Carte Cimes du Mercantour : la meilleure façon d'entrer en piste !

La Carte Cimes du Mercantour est un support rigide, de type carte de crédit, dotée d'une puce électronique qui vous permet de charger le forfait désiré. Automatiquement détectée par une borne placée au départ des remontées, elle déclenche l'ouverture du portillon et vous permet d'accéder au sommet vite fait bien fait, sans manipulation inutile, ni risque de perte ou détérioration de votre forfait.

 Proposée au prix de 1,50 € pour une carte journée ou séjour et de 5 € pour une carte saison, elle est rechargeable à volonté au fil de vos envies et de vos sorties en montagne.

 ATTENTION: les gratuités, les forfaits spéciaux (débutants, snowpark) et forfaits à réductions particulières (étudiants, familles nombreuses, CE, ...) nécessitent la présentation de justificatifs en caisse des remontées mécaniques. Ces forfaits ne peuvent donc pas être rechargés sur internet. Elle est réutilisable d'une année sur l'autre à Auron et Isola 2000.

Language »