Gavouot Mourra Tour

La Mourra – Plus qu’un jeu, un des piliers de notre culture…

La Mourra : une pratique multimillénaire

Des mains comme des lames de couteau, des regards comme des cieux étoilés, des cris comme des hurlements dans la nuit. Des hommes jouent à la mourra… Cependant qu’est-ce que la mourra ? Un simple divertissement, un jeu de rustres, une tradition oubliée ? L’auteur nous raconte une histoire : celle d’une pratique multimillénaire. Une passion autrefois interdite qui connaît depuis la fin des années 90 une véritable renaissance, une révolution même, à tel point que la mourra est devenue aujourd’hui un élément identitaire qui enracine chacun de ses pratiquants dans une culture ouverte sur le monde. Pour cette raison, la mourra, plus qu’un jeu, est un pilier de notre culture… à découvrir.

Les règles du jeu de la Mourra

La mourra est un jeu qui se pratique sur le bout des doigts. Néanmoins, aucune table de calculs, aucun théorème à apprendre par cœur ! Tout au contraire, comme en attestent son universalité et son histoire millénaire, la mourra se démarque par sa simplicité. Seuls outils indispensables : une main et une voix. La règle est tout à fait basique ! Les deux joueurs se font face. En même temps, ils crient et présentent un nombre de doigts avec une main. Le but du jeu est de deviner, d’anticiper le total de doigts des deux mains montrées. Le point est remporté lorsque la somme des doigts dévoilés est donc égale au nombre annoncé. Exemple : Si je montre 3 doigts, j’imagine que celui que j’affronte va mettre 4 doigts, j’annonce alors 7 (3+4). Si les deux joueurs ne trouvent pas le résultat exact ou si au contraire ils réalisent mutuellement la somme demandée, le jeu continue. Ainsi, celui qui commence affronte à tour de rôle les joueurs adverses et ce tant qu’il gagne. Dès qu’il perd, c’est son coéquipier qui prend « la main ». En tête à tête, par équipe de deux, de trois ou plus, la mourra se joue assis autour d’une table ou debout. Le nombre de points est dès lors déterminé à l’avance, en général deux manches gagnantes de quinze points.


L'événement est terminé.

Date

sam 22 Juin 2024

Heure

10h30 - 18h00

Lieu

Roya, hameau de St Etienne de Tinée

Date

sam 22 Juin 2024

Heure

10h30 - 18h00

Lieu

Roya, hameau de St Etienne de Tinée

La Mourra – Plus qu’un jeu, un des piliers de notre culture…

La Mourra : une pratique multimillénaire

Des mains comme des lames de couteau, des regards comme des cieux étoilés, des cris comme des hurlements dans la nuit. Des hommes jouent à la mourra… Cependant qu’est-ce que la mourra ? Un simple divertissement, un jeu de rustres, une tradition oubliée ? L’auteur nous raconte une histoire : celle d’une pratique multimillénaire. Une passion autrefois interdite qui connaît depuis la fin des années 90 une véritable renaissance, une révolution même, à tel point que la mourra est devenue aujourd’hui un élément identitaire qui enracine chacun de ses pratiquants dans une culture ouverte sur le monde. Pour cette raison, la mourra, plus qu’un jeu, est un pilier de notre culture… à découvrir.

Les règles du jeu de la Mourra

La mourra est un jeu qui se pratique sur le bout des doigts. Néanmoins, aucune table de calculs, aucun théorème à apprendre par cœur ! Tout au contraire, comme en attestent son universalité et son histoire millénaire, la mourra se démarque par sa simplicité. Seuls outils indispensables : une main et une voix. La règle est tout à fait basique ! Les deux joueurs se font face. En même temps, ils crient et présentent un nombre de doigts avec une main. Le but du jeu est de deviner, d’anticiper le total de doigts des deux mains montrées. Le point est remporté lorsque la somme des doigts dévoilés est donc égale au nombre annoncé. Exemple : Si je montre 3 doigts, j’imagine que celui que j’affronte va mettre 4 doigts, j’annonce alors 7 (3+4). Si les deux joueurs ne trouvent pas le résultat exact ou si au contraire ils réalisent mutuellement la somme demandée, le jeu continue. Ainsi, celui qui commence affronte à tour de rôle les joueurs adverses et ce tant qu’il gagne. Dès qu’il perd, c’est son coéquipier qui prend « la main ». En tête à tête, par équipe de deux, de trois ou plus, la mourra se joue assis autour d’une table ou debout. Le nombre de points est dès lors déterminé à l’avance, en général deux manches gagnantes de quinze points.


CARTE CIMES DU MERCANTOUR

Cet hiver, le forfait, c'est dans la poche! Carte Cimes du Mercantour : la meilleure façon d'entrer en piste !

La Carte Cimes du Mercantour est un support rigide, de type carte de crédit, dotée d'une puce électronique qui vous permet de charger le forfait désiré. Automatiquement détectée par une borne placée au départ des remontées, elle déclenche l'ouverture du portillon et vous permet d'accéder au sommet vite fait bien fait, sans manipulation inutile, ni risque de perte ou détérioration de votre forfait.

 Proposée au prix de 1,50 € pour une carte journée ou séjour et de 5 € pour une carte saison, elle est rechargeable à volonté au fil de vos envies et de vos sorties en montagne.

 ATTENTION: les gratuités, les forfaits spéciaux (débutants, snowpark) et forfaits à réductions particulières (étudiants, familles nombreuses, CE, ...) nécessitent la présentation de justificatifs en caisse des remontées mécaniques. Ces forfaits ne peuvent donc pas être rechargés sur internet. Elle est réutilisable d'une année sur l'autre à Auron et Isola 2000.

Language »