Fontaine Bischoffsheim

Fontaine Bischoffsheim, place de l’Église, 1898

Jusqu’à la fin du XIXe siècle, le village n’était alimenté que par les eaux de la Tinée, polluées par les pâturages. Un canal dérivé de l’Ardon servait à l’irrigation des jardins et au lavage des rues. La municipalité avait envisagé à plusieurs reprises depuis 1881 de collecter les eaux du Ténibre, toujours pures car situées au-dessus des alpages, mais le coût exorbitant l’avait faite renoncer. En 1896 fut lancé un ambitieux projet de captage rendu nécessaire par la présence, en été, de troupes alpines manœuvrant aux alentours. On choisit pour cela une source située en rive gauche de la Tinée au quartier de l’Alberia qui permit d’alimenter, en 1898, six bornes fontaines. Cependant l’eau restait rare en hiver en raison du gel des conduites et des captages supplémentaires furent réalisés au Claï en 1910 et dans les années 1920.

Découvrez également

Statue Victor de Cessole

Statue Victor de Cessole

Statue inaugurée en 2019 et réalisée par l'artiste-peintre niçois, d'origine moldave, Viktor KIRITSA. Victor de Cessole 1859-1941 Issu d’une vieille...

Église paroissiale

Église paroissiale

L’église Saint-Étienne, est une église catholique française, située dans le département des Alpes-Maritimes, sur la commune de...

Église Notre Dame des Grâces

Église Notre Dame des Grâces

Église Notre Dame des Grâces, hameau du Bourguet, 1891 L’église se trouve aujourd’hui au centre d’un hameau d’une douzaine de maisons. Son histoire...

CARTE CIMES DU MERCANTOUR

Cet hiver, le forfait, c'est dans la poche! Carte Cimes du Mercantour : la meilleure façon d'entrer en piste !

La Carte Cimes du Mercantour est un support rigide, de type carte de crédit, dotée d'une puce électronique qui vous permet de charger le forfait désiré. Automatiquement détectée par une borne placée au départ des remontées, elle déclenche l'ouverture du portillon et vous permet d'accéder au sommet vite fait bien fait, sans manipulation inutile, ni risque de perte ou détérioration de votre forfait.

 Proposée au prix de 1,50 € pour une carte journée ou séjour et de 5 € pour une carte saison, elle est rechargeable à volonté au fil de vos envies et de vos sorties en montagne.

 ATTENTION: les gratuités, les forfaits spéciaux (débutants, snowpark) et forfaits à réductions particulières (étudiants, familles nombreuses, CE, ...) nécessitent la présentation de justificatifs en caisse des remontées mécaniques. Ces forfaits ne peuvent donc pas être rechargés sur internet. Elle est réutilisable d'une année sur l'autre à Auron et Isola 2000.

Language »